Combinaisons pour la santé féminine : Quoi prendre et à quel moment?

 

Devriez-vous prendre vos probiotiques à jeun? À quelle fréquence devez-vous prendre de la vitamine D? Quels sont les suppléments importants pour la santé féminine?

Il est parfois difficile de connaître tous les détails nécessaires au sujet des suppléments, par exemple lesquels sont les meilleurs et à quel moment les prendre. Si vous avez l’impression d’être toujours en train de vous demander ce qui est vraiment efficace pour la santé féminine, voici quelques conseils qui vous aideront à tirer le meilleur parti des suppléments courants conçus pour les femmes.


Fer et vitamine C

Le manque de fer et l’anémie comptent parmi les carences nutritionnelles les plus répandues dans le monde et elles persistent au Canada. Beaucoup de femmes en âge de procréer souffrent d’une déficience chronique en fer à cause du cycle menstruel. Le fer est indispensable à de nombreux systèmes et réactions de l’organisme, notamment le système immunitaire et la production d’énergie.

orange-juice-supplements (1).jpg

Conseils pour une meilleure absorption

  • Prenez le fer environ 30 minutes avant le repas avec un jus d’orange ou un jus de tomate. Le milieu acide préserve le fer du supplément sous la forme la plus facilement absorbée par le système digestif. Le fait de prendre le fer avant le repas, alors que l’estomac est très acide, favorise cette absorption initiale. Fait intéressant, si votre repas contient de la viande, du poisson ou de la volaille, sachez que la protéine animale peut presque doubler l’assimilation du fer et diminuer les malaises gastro-intestinaux.

  • La vitamine C, qui est en elle-même un acide, a la capacité éprouvée d’accroître l’absorption du fer, dans certains cas jusqu’à trois fois!

Évitez de le prendre avec : du calcium ou du magnésium

  • Le fer ne se combine pas à d’autres minéraux « bivalents », dont le calcium et le magnésium. Ces minéraux se font concurrence pour la même enzyme d’absorption dans l’intestin. Si vous les prenez tous les deux sous forme de suppléments, prenez le fer le matin, lorsque l’estomac est le plus acide après une longue nuit de sommeil, et le calcium ou le magnésium plus tard dans la journée, au repas.


Oméga et vitamine D

Ces deux suppléments forment une combinaison idéale, apportant des bienfaits pour une peau radieuse, une bonne santé cérébrale et une bonne santé osseuse. 

Selon les études, les oméga-3 de source marine améliorent la santé cognitive et la vision chez les femmes de plus de 45 ans et, dans certains cas, aident même à réduire l’anxiété tout en diminuant l’inflammation. Ces bons gras sont aussi connus pour leur effet préventif à l’égard des dommages cutanés causés par les UV, permettant ainsi de conserver une peau saine et jeune.

La production cutanée de vitamine D en réaction à l’exposition aux rayons du soleil est d’une importance cruciale pour l’absorption du calcium dans le tube digestif et pour la formation d’os solides, ce qui revêt une importance particulière pour les femmes. Selon Statistique Canada, les femmes courent cinq fois plus de risque que les hommes de recevoir un diagnostic d’ostéoporose, surtout à un âge plus avancé. La recherche sur des animaux a montré qu’une alimentation riche en oméga-3 à chaîne longue, les mêmes que ceux qui sont liés aux bienfaits cognitifs, peut améliorer la santé osseuse.

CHFA_ReviveIn5_FishOilCapsules (2).jpg

Conseils pour une meilleure absorption

  • Tous les nutriments liposolubles, comme la vitamine D et les oméga-3, se prennent bien avec des aliments, surtout si l’aliment contient une certaine forme de gras, comme l’avocat, le poisson ou l’huile d’olive. Si l’on combine ces deux suppléments, les bons gras des oméga-3 favorisent l’absorption de la vitamine D et les gras sains et naturels d’un repas peuvent aider à stimuler la production d’enzymes qui améliorent l’absorption.

Le meilleur moment de les prendre

  • Si vous faites une recherche dans Internet, vous trouverez toutes les réponses possibles à la question du moment de la journée où il vaut mieux prendre la vitamine D ou les oméga3. Cependant, toutes ces sources ne donnent pas réponse définitive ou concluante, mis à part de les « prendre avec un repas ». Certaines personnes peuvent être sensibles à l’effet de la vitamine D sur le sommeil et préféreront ainsi prendre leur vitamine D le midi.


Prébiotiques et probiotiques

De nos jours, la santé intestinale est une des principales préoccupations de beaucoup de Canadiens. Or, les probiotiques offrent des bienfaits particuliers pour les femmes. Les recherches montrent qu’un soutien de la santé intestinale par des probiotiques bien dosés peut également contribuer à la santé vaginale et réduire l’incidence des infections urinaires.

Le mot « probiotique » désigne tout particulièrement les bactéries, dans un aliment ou un supplément particulier, qui apportent des bienfaits pour la santé. Le « prébiotique », par ailleurs, renvoie à l’aliment que cette bactérie consomme – fibres alimentaires et fibres solubles en particulier. La plupart des Canadiens n’obtiennent pas l’apport quotidien recommandé en fibres alimentaires. L’inuline, tirée de la racine de chicorée, est l’un des suppléments de fibres prébiotiques les plus courants pour le soutien de la santé intestinale.

HealthyStomach_84443176.jpg

Conseils pour une meilleure absorption

  • Prendre des fibres prébiotiques et des probiotiques en même temps, que ce soit par l’alimentation ou par des suppléments, peut contribuer à assurer la survie des micro-organismes de l’intestin dans les conditions rigoureuses du tube digestif supérieur et leur capacité de coloniser le côlon.

  • Recherchez un supplément de probiotiques ayant un « enrobage entérique ». Il s’agit d’une enveloppe protectrice qui aide les bactéries à survivre à l’acide de l’estomac pour atteindre l’intestin.

Le meilleur moment de les prendre

  • Il vaut généralement mieux suivre les instructions de l’étiquette pour prendre votre supplément de probiotiques. Souvent, on recommande de les prendre avec un repas pour éviter les malaises gastro-intestinaux. Essayez de prendre vos probiotiques vers la fin du repas. Vous exposerez ainsi les bactéries à un milieu acide un peu moins hostile.

Ce sont là quelques-unes seulement des combinaisons puissantes à envisager pour tirer le meilleur parti de vos suppléments. Consultez un praticien de la santé pour savoir quels sont les produits naturels qui vous conviennent le mieux.

 
Emily Arsenault