Des huiles essentielles pour les problèmes courants

 

À peu près tout le monde connaît les huiles essentielles, mais pas nécessairement tous les bienfaits que procurent ces huiles aromatiques pour la santé. En effet, ces huiles au parfum intense et aux puissants effets, qui se présentent habituellement en très petits flacons, peuvent servir à des fins thérapeutiques pour le soulagement de différentes affections courantes.

Voici trois huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour soulager quelques-uns des problèmes avec lesquels vous pourriez être aux prises à cette époque de l’année ou à d’autres moments. 


Huile essentielle de camomille : soulagement de la tension musculaire

Les études vantent les effets thérapeutiques de la camomille. Ainsi, selon les conclusions d’une recherche publiées dans la revue Molecular Medicine Reports, la camomille, utilisée correctement, peut contribuer à améliorer la santé cardiovasculaire et le système immunitaire. De façon courante, les amateurs de tisane tendent à recommander la camomille comme une aide naturelle au sommeil, mais avez-vous déjà songé à en mettre dans votre baignoire?

Si vous éprouvez des douleurs et une constante tension musculaire, essayez un bain à la camomille pour soulager vos muscles. Bien connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, la camomille apporte un soulagement efficace de la tension. De fait, selon le Centre médical de l’Université du Maryland, la camomille serait aussi efficace pour soulager les spasmes musculaires, ainsi que certains troubles cutanés, comme l’eczéma et des infections légères.

Après une dure journée, faites couler un bain chaud, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de camomille et détendez-vous avec un bon livre et une tasse de tisane bien chaude. Il n’est toutefois pas recommandé de boire l’eau du bain! Vous trouverez des sachets de tisane et de l’huile essentielle de camomille chez votre marchand local de produits naturels membre de la CHFA.


Huile essentielle de lavande : diminution du stress par l’aromathérapie

lavender-essential-oil.jpg

Le mois de mars est une période parfois stressante pour bon nombre d’entre nous. Enfin, nous sortons de la grande noirceur de l’hiver, mais la fin d’un trimestre se traduit souvent par une charge de travail accrue. Ne vous en faites pas, je sais ce que c’est et ma solution préférée pour retrouver un sentiment de bien-être, c’est la lavande.

Afin de lutter contre le stress, je me tourne vers l’huile essentielle de lavande qui, en diffusion, a des effets calmants éprouvés sur le corps et l’esprit, favorisant une amélioration de l’humeur. D’après de nombreuses études publiées dans différentes revues médicales du monde entier, comme Nursing in Critical Care et le Journal of the Medical Association of Thailand, l’inhalation de l’huile essentielle de lavande se révèle efficace pour diminuer la tension artérielle et améliorer l’humeur. De plus, l’Iranian Journal of Nursing and Midwifery Research présente une étude menée auprès de femmes après l’accouchement, selon laquelle la lavande aurait aidé à éviter le stress, l’anxiété et la dépression.

J’aime beaucoup les recettes maison. Si vous êtes comme moi, suivez ces quelques étapes pour préparer votre propre diffuseur d’huiles essentielles. Il vous suffit de remplir d’eau chaude un pot en verre auquel vous ajouterez de 20 à 30 gouttes d’huile essentielle pour 240 millilitres d’eau. Déposez-y une poignée de bâtonnets (vous pouvez même utiliser des brochettes de bambou). L’huile imprégnera les bâtonnets et diffusera son arôme naturel dans la pièce, créant une ambiance relaxante. Non seulement le diffuseur répand-il dans la pièce un parfum agréable, mais il y ajoute également une touche personnelle, tout en étant à la fois abordable et facile à réaliser à la maison. 


Huile essentielle de melaleuca : soulagement des irritations cutanées 

Tea-tree-oil-bottle.jpg

L’huile de melaleuca ou de théier, avec son parfum puissant et distinctif, est utilisée, en raison de ses vertus antimicrobiennes, pour traiter des troubles cutanés, comme les pellicules, l’acné, les poux et les infections mineures. Une étude publiée dans le British Journal of Dermatology fait état de l’efficacité de l’huile de melaleuca pour aider à réduire l’inflammation cutanée causée par les histamines, tandis que les conclusions d’une recherche publiées dans le Journal of the American Academy of Dermatology indiquent qu’un shampoing contenant cinq pour cent d’huile de melaleuca a aidé à traiter un problème de pellicules. De plus, une autre étude du Medical Journal of Australia révèle que l’huile de melaleuca a été aussi efficace qu’un médicament classique contre l’acné (peroxyde de dibenzoyle) pour traiter ce problème, mais avec moins d’effets secondaires. Et ce ne sont là que quelques-uns des usages de l’huile essentielle de melaleuca!

En effet, l’huile de melaleuca est connue pour d’autres usages qui peuvent procurer un soulagement immédiat. Par exemple, elle peut être appliquée sur la peau pour apaiser les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes, qui feront leur apparition à mesure qu’avance le printemps. Vous vous levez le matin en grattant furieusement cette fameuse piqûre d’insecte? Appliquez sur la région affectée une goutte d’huile de melaleuca et vous ressentirez un soulagement immédiat. 

Avant tout usage topique d’une huile essentielle, essayez d’abord une petite quantité sur la peau pour vérifier si vous avez une réaction allergique. Assurez-vous de vous procurer des huiles essentielles de grande qualité, 100 % pures, qui sont vendues chez votre marchand local de produits naturels membre de la CHFA. Cliquez ici pour trouver celui qui se trouve près de chez vous.

 
Emily Arsenault