Alimentation

 
nhp-week-nutrition-chfa (1).png

Il est important d’avoir une bonne alimentation tout au long de l'année, mais tout particulièrement pendant la saison du rhume et de la grippe, quand le système immunitaire travaille sans relâche. C'est pourquoi l’alimentation doit alors être équilibrée, riche en aliments complets, sains et biologiques autant que possible, et inclure des suppléments de PSN lorsque c'est nécessaire.

Notre système immunitaire se compose d’organes, de tissus et de millions de cellules qui, ensemble, créent dans tout le corps un réseau de protection. Sans une alimentation saine, ces cellules ne peuvent fonctionner adéquatement et manquent d’efficacité si elles ne reçoivent pas les éléments constitutifs fondamentaux dont elles ont besoin pour faire leur travail. C’est alors qu’on observera une baisse de l'immunité et un risque accru de maladie.

L’efficacité de notre système immunitaire ne repose pas seulement sur les macronutriments, tels que les protéines, les glucides et les lipides, pour produire des anticorps; il a aussi besoin de micronutriments, comme l'acide folique, les vitamines A, C, E, B6, et de minéraux dont le cuivre, le zinc, le sélénium et le fer. Cette diversité de nutriments aide l’organisme à reconnaître rapidement les envahisseurs, à les décomposer et à les éliminer.

Le sondage de la CHFA a montré que 46 % des Canadiens continuent de se tourner vers un supplément de vitamine C pour obtenir un soutien pendant la saison du rhume et de la grippe. Bien sûr, c'est une bonne décision, puisque la vitamine C est connue pour sa capacité de réduire la durée et la gravité du rhume. Les études montrent aussi qu’elle améliore l’humeur en général après une maladie. Bien que la plupart des gens optent pour les oranges afin d’obtenir leur apport en vitamine C, il existe d'autres choix saisonniers qui en sont d’excellentes sources, comme le chou frisé, le brocoli, le chou-fleur et les choux de Bruxelles.

Cependant, avec un mode de vie mouvementé qui nous oblige souvent à prendre des repas à la sauvette, il est parfois difficile d'obtenir par l’alimentation tous les nutriments dont nous avons besoin; c'est pourquoi un supplément est parfois bien indiqué. Malheureusement, même si la vitamine D est universellement recommandée en supplément, seulement 37 % des répondants au sondage ont répondu en prendre pour se garder en santé pendant l’hiver.

Voici quelques autres aliments et PSN que vous pourriez envisager pour améliorer votre santé immunitaire :

nhp-week-nutrition-chfa (1).png

Noix : ajoutez des noix à votre alimentation; elles vous donneront un amalgame parfait de nutriments qui stimulent le système immunitaire, notamment des protéines, de la vitamine E, du zinc et du sélénium. Les noix de cajou et les pacanes, en particulier, sont celles qui constituent les plus grandes sources de zinc, tandis que les noix du Brésil sont riches en sélénium.

Kimchi : Plat de chou fermenté de la Corée, riche en vitamines C et E, en caroténoïdes et en enzymes antioxydantes. Cet aliment complet est aussi une excellente source de probiotiques, ces bonnes bactéries intestinales qui gardent le système immunitaire en santé.

Ail : Ce membre de la famille Allium est connu pour son efficacité à diminuer les symptômes du rhume et à améliorer l'activité des cellules immunitaires. Près du tiers des Canadiens (37 %) ont indiqué prendre de l'ail pour rester en santé et heureux pendant la saison du rhume et de la grippe.

Suppléments de probiotiques : Les probiotiques sous forme de lactobacilles en particulier la capacité éprouvée d’améliorer les systèmes immunitaires de l’intestin et de tout le corps.

Champignons : Les extraits de champignon Reishi contiennent des composés bioactifs appelés « lectines », qui augmentent l'activité des globules blancs.

Rendez-vous chez votre marchand local d’aliments de santé membre de la CHFA. Vous y trouverez des aliments nutritifs, biologiques et locaux et des PSN qui pourront stimuler votre système immunitaire et contrer l’action des virus.

 
Emily Arsenault