Les premiers choix d’une nutritionniste holistique pour votre armoire à suppléments

 

Quand on parle de suppléments, le choix est infini, à tel point qu’il devient parfois difficile de savoir par où commencer. Notre nutritionniste holistique interne, Michelle W. Book a accepté de vous donner quelques renseignements privilégiés à propos de certains des produits qu’elle garde à portée de la main dans son armoire à suppléments.

« En matière de santé, tout est question d’habitude, nous dit Mme Book. J’ai mon programme de suppléments, du matin au soir, pour m’aider à obtenir un bon équilibre nutritionnel et l’énergie nécessaire le matin, tout en favorisant le calme en fin de journée. »


Fer et vitamine C

Ce sont les premiers suppléments vers lesquels Mme Book se tourne le matin. La carence en fer est l’une des plus fréquentes parmi les carences en nutriments au Canada, surtout chez les femmes en âge de procréer. « J’ai remarqué que lorsque mon taux fer est bas, je suis beaucoup plus fatiguée; je prends donc un supplément afin de m’assurer que mes besoins sont comblés. » 

orange-juice-supplements.jpg

Cela est particulièrement important pour les personnes qui ont une alimentation principalement végétarienne, car elles courent plus de risque de voir leur taux de fer diminuer. Mme Book recommande de jumeler la vitamine C à un supplément de fer, « car elle aide grandement à l’assimilation du fer. En raison de son acidité, la vitamine C permet de conserver le fer dans la forme que le corps pourra le mieux absorber. »

Le dérangement gastro-intestinal est l’effet le plus fréquent des suppléments de fer, surtout au début. « Augmentez la dose lentement, conseille Mme Book. Je me rends compte que je digère mieux lorsque je prends mon supplément de fer avec de la nourriture, d’autant qu’il est mieux absorbé. »

Autre conseil : évitez de prendre un supplément de fer avec des produits laitiers.

« Le calcium peut nuire à l’absorption du fer, car les deux éléments se font concurrence pour les mêmes récepteurs dans l’intestin. »

Plusieurs aliments végétaux sont riches en fer, notamment les légumes-feuilles vert foncé et les haricots. De même, les raisins secs et quelques autres fruits séchés sont des sources étonnamment bonnes de fer. 


Multivitamine

Le deuxième supplément dans l’armoire de Mme Book est une multivitamine de grande qualité.

« Je prends une multivitamine prénatale, car en tant que femme en âge d’avoir des enfants, il est important de ne pas manquer d’acide folique », explique Mme Book.

Une multivitamine est comme une bonne police d’assurance. « En l’associant à mon alimentation, j’ai l’esprit tranquille sachant que tous mes besoins de base sont comblés et que j’ai tout ce qu’il me faut. »

Cependant, l’offre de multivitamines est tellement grande qu’il importe de déterminer ce qui vous conviendra le mieux. Que vous soyez jeune et active ou encore d’un certain âge, vous pourrez trouver un produit qui correspond à vos besoins et à votre stade de vie. Rendez-vous chez votre marchand local de produits naturels membre de la CHFA où vous trouverez tout ce qui est disponible. 


Suppléments verts

Autre élément important de l’armoire à suppléments de Mme Book : son supplément vert, une poudre vert foncé qui peut être mélangée à des boissons fouettées ou prise avec de l’eau. Mme Book commence généralement sa journée par un verre d’eau citronnée, suivi d’un verre de produit vert.

« Même mon fils adore ça! » 

greens-smoothie-spirulina.jpg

L’industrie des suppléments verts, qui a commencé comme un moyen de fournir des portions supplémentaires de légumes, est en plein essor et gagne de nombreux nouveaux défenseurs, allant des mères au travail jusqu’aux culturistes. Selon Mme Book, ces suppléments sont riches en phytonutriments et en antioxydants et lui apportent un regain d’énergie.

« Je ne bois pas de café, alors ces suppléments me donnent juste le petit coup de pouce dont j’ai besoin. »

Comment le prendre? Mme Book propose de le mélanger avec une boisson fouettée ou simplement avec de l’eau – plus c’est froid, meilleur ce sera. 


Magnésium

Après de longues heures de travail et le reste de la journée passé à s’occuper d’un enfant actif, il est essentiel de se réserver un peu d’espace et de temps pour se détendre à la fin de la journée. Mme Book considère qu’il lui est crucial de prendre le temps de méditer, loin de tous les écrans numériques et autres interruptions, pour pouvoir bien attaquer la journée du lendemain, et cette routine inclut un supplément de magnésium.

« Je prends mon magnésium sous forme de poudre que je mélange avec de l’eau. C’est vraiment bien à la fin de la journée, dans le cadre de mon rituel du coucher. »

Le magnésium est essentiel à un très grand nombre de réactions enzymatiques de l’organisme, sans compter qu’il fait partie de la structure des os et qu’il intervient dans la dégradation des lipides et des glucides en vue de produire de l’énergie. Certaines études préliminaires établissent un lien entre des suppléments de magnésium et une réduction de l’anxiété perçue ou de légers symptômes dépressifs. Cependant, assurez-vous de parler d’abord à un praticien de la santé si vous éprouvez des symptômes d’anxiété ou de dépression.

Dans le contexte des habitudes quotidiennes normales, Mme Book affirme que « personnellement, je trouve que le magnésium m’aide à rester calme et équilibrée, et m’aide à mieux dormir. » 


Quand faire des substitutions

Bien que ce soient là les cinq principaux suppléments courants de Mme Book, celle‑ci fait parfois quelques substitutions ou ajouts à différents moments de l’année. Par exemple, à partir du début de l’automne et jusqu’à la fin du printemps (de septembre à mai), elle augmente son apport en vitamine D.

« De façon générale, je prends des probiotiques pour stimuler mon système immunitaire pendant l’hiver et je tente activement d’augmenter la quantité d’aliments fermentés de mon alimentation. »

Pour répondre aux besoins de notre organisme et aux exigences posées par l’environnement, il est évident qu’un programme de suppléments ne peut demeurer constant. Souvent, il faut un soutien adapté pour que les journées se déroulent mieux et en meilleure santé.

« Combler ses besoins nutritionnels est très personnel, insiste Mme Book. Il est important de consulter un praticien de la santé pour savoir ce qui correspond le mieux à vos besoins. Je constate que j’ai tout ce qu’il faut pour passer une excellente journée lorsque je mets ma santé de l’avant et que je prends le temps de bien commencer et terminer la journée en buvant mon supplément vert le matin et en prenant mon magnésium le soir. » 


Michelle W. Book est la nutritionniste holistique interne de l’Association canadienne des aliments de santé (CHFA). La CHFA a conçu la Semaine des PSN pour sensibiliser les Canadiens aux bienfaits que peuvent leur apporter des produits de santé naturels sûrs, efficaces et de grande qualité. 

 
Emily Arsenault